Les goûts de ce mois, pour ne pas oublier...

- le goût des bonbons des derniers jours d'école, quand les enfants font un peu semblant d'y croire encore, mais ils savent bien, comme nous, que c'est bien fini, que la pression peut retomber, les sourires gagnent les visages déjà hâlés, les sacs sont lourds de toute une année de travail à rapporter à la maison (vous jetez tout, vous, ou vous en gardez un peu ?), quand les sorties de classe de 16h ont des airs de plage...

- le goût de la verveine du carré potager, cueillie presque chaque soir juste avant de la faire infuser dans l'eau frémissante, je ne sais pas s'il m'en restera pour la faire sécher pour l'hiver ! L'année prochaine, j'en plante beaucoup plus !

- le goût des fromages de Savoie, ceux reçus un matin dans ma BAL, dégustés avec délice, petit morceau par petit morceau, jusqu'à la dernière miette... Et bien plus qu'un fromage, plus qu'un voyage dans la France des saveurs, c'est une marque d'amitié qui me touche tant ! Merci encore Edith, du fond du coeur !

- le goût des clafoutis, ceux aux cerises, aux abricots, aux pêches et nectarines, parsemés d'amandes ou de sucre glace... Ne le dites à personne, mais je fais exprès d'acheter un peu de trop de fruits les jours de marché... Il faut bien les préparer ainsi pour éviter qu'ils ne s'abîment ! (ça marche aussi pour la confiture, la compote, les smoothies...)

- le goût des melons de Charente où nous sommes allés dès le début des vacances, gorgés de sucre, dévorés sur notre terrasse enchantée, au calme de notre petit paradis d'une semaine.

- le goût des spaghetti burro e salvia des amis, un régal de simplicité à l'italienne, à déguster bien chaud en refaisant le monde ;-)

 

aubeterre

charente1

roberval

Et vous, votre mois de juillet, il a quel goût ?