Pas facile de résumer comme ça 2 semaines de vacances (oui ! 2 semaines !!!!!) à Copenhague.

Je vais tenter de vous donner envie, de partager mon expérience, mais il n'y aura rien d'exaustif, je ne voudrais pas vous ennuyer !

Évidemment, en 2 semaines, on a eu le temps de faire pas mal de choses dans la ville (et en dehors aussi, j'y reviendrai). Pour faire simple, je pense qu'on a visité à peu près TOUT ce qu'il y avait dans nos guides... Châteaux, musées, petits quartiers sympas, on a bien sillonné !

moz cph 1

1/ Rosenborg, la visite des salles est sympa, on a surtout aimé le trésor (les couronnes, les diadèmes, tout ça tout ça...) et le jardin super agréable pour se prélasser en mangeant une glace. 2 et 3/ Tivoli, l'incontournable parc d'attractions en plein centre-ville, on a adoré ! 4/ la Rundetaarn, on y monte par une large rampe (et non par des escaliers, c'est génial avec une poussette) et la vue d'en haut est magnifique. 5/ Amalienborg, ses palais royaux et ses gardes qui ont fasciné mes gars pendant tout le séjour ! 6/ la Petite Sirène, parce qu'il faut aller la voir, et parce que la promenade le long de l'eau pour y accéder est vraiment chouette ! 7/ les bateaux à Christianshavn, pour l'ambiance décontractée en pleine ville. 8/ le Diamant Noir, extension de la bibliothèque royale, bloc de granit et de verre comme posé sur l'eau.

Quelques points que je voudrais partager avec vous :

- on est partis à 5. C'est-à-dire 2 adultes, et 3 enfants. Dont 1 bébé de 1 an. Et 2 garçons très remuants, qui s'intéressent à beaucoup de choses mais font comme si RIEN ne les intéressait. Pas marrant pour les nerfs. A la fin, ils disent qu'ils ont aimé, mais sur le coup... Bref, il fallait orienter les vacances en fonction d'eux, et pas seulement en fonction de nos goûts à nous, pauvres parents. Nous partions en vacances avec eux. (et pas eux avec nous, vous saisissez la nuance ?)

- Pour se nourrir, le Danemark est une destination chère, très chère, c'est vrai. Le moindre petit café dans un bistro sympa coûte autant que dans les beaux quartiers parisiens. Nous n'avons pas testé de vrais restaurants, cette formule n'étant pas très appropriée avec nos kids (qui bougent beaucoup, je vous l'ai dit plus haut). Mais on partait souvent le matin avec notre sac rempli de sandwiches, de petits trucs à grignoter (vive les baby carottes !), car à Copenhague presque tous les musées et lieux touristiques sont dotés d'aires de pique-nique parfaites quand il fait beau ou de "lunch rooms" très pratiques s'il pleut. On a bien sûr goûté aux fameux "smørrebrød", ces tartines de pain de seigle garnies de beurre et de poisson, viande ou oeufs, de crudités ou de petits légumes cuisinés... (mais si l'on considère que cela s'apparente à un sandwich, évidemment c'est super cher. Sauf que c'est souvent très joli, très soigné, je trouve ça bien plus qualitatif qu'un sandwich). On a aussi testé les stands de hot-dogs dans la rue, très populaires, délicieux, parfois bio (et abordables). Et comme on est très gourmands dans la famille, on a souvent opté pour la formule "on mange léger et on s'offre une bonne glace pour le dessert". Les danois raffolent des "soft ices", glaces à l'italienne qu'il recouvrent de paillettes de chocolat, de petits bonbons colorés, un délice... Je ne peux pas oublier de vous parler des "wiener brød", les viennoiseries danoises, dont les incomparables "kanelsnegle", roulés à la cannelle, à tomber par terre. On a en a mangé beaucoup, beaucoup, beaucoup... ;-)

- Pour se loger, nous avions opté pour une maisonnette un peu excentrée (trouvée sur airbnb), super plan, nous n'étions qu'à une petite vingtaine de minutes du centre touristique de Copenhague en "S-Tog", l'équivalent du RER (mais un RER qui serait propre, ponctuel, agréable...). On pouvait également prendre le bus, un peu plus long mais sympa. Notre quartier était très verdoyant, calme, nous avions un jardinet avec des tomates et des pommes, et un grand playground pour les enfants derrière. On a adoré.

Voilà pour commencer, la suite bientôt !