En janvier...
les roses délicates et le blond de mon bébé...
l'envie de partir loin, seule, et celle de rester immobile à le regarder...
la difficulté de trouver ma place (encore !!!) et le sentiment pourtant que je suis là où je dois être...
le besoin de tout planifier même si je préfère la spontanéité...
et puis les rires avec les amis, les rires avec les enfants, rire encore et toujours, parce que rien n'est si grave après tout...

marius1

roses